Le lendemain on quitte nos hôtes en les remerciant de leur accueil exceptionnel. C’est à la gare routière qu’on se dirige pour aller à Mersing, une petite ville portuaire au Sud-Est de la Malaisie. Après 6 heures de bus on arrive enfin dans cette ville. On va donc acheter nos tickets de Ferry pour l’île de Tioman. Il faut compter environ deux heures de Mersing pour rejoindre Tioman’s Island! A peine arrivés il fait presque nuit mais le coucher de soleil nous donne un premier aperçue de l’île. Les couleurs chaudes étaient à couper le souffle.

On part donc à la recherche de notre hôtel à 5 dollars par personnes pour la nuit. C’était un petit bungalow à quelques pas de la plage, dans lequel le confort était assez sommaire mais suffisant pour passer deux nuits sur l’île.

Le lendemain matin on part prendre un petit déjeuner au bord de la plage. On pouvait se rendre compte de l’incroyable couleur turquoise de la mer. Le sable était fin et clair mais la marée encore basse laissait apercevoir des petits rochers et de nombreux coquillages. On décide alors de louer des masques et tubas pour 5 dollars la journée et d’aller se trouver un petit coin de paradis ou déposer nos serviettes. Le choix n’était pas difficile parce qu’on était presque les seuls touristes sur cette longue plage. Sur cette île il y avait beaucoup plus de locaux que de touristes. Ils habitaient dans des petites maisonnettes en bois au bord de la mer. On se sentait presque seuls sur l’île! Il y avait aussi très peu de constructions mis à part des petits cabanons, hôtels ou restaurants en bois. Tout le reste n’était que faune et flore très dense. On croisait souvent des familles de petits singes sur le chemin du bord de mer. Une fois posés sur notre plage, on s’empresse de mettre nos masques, palmes et tubas pour se jeter dans l’eau turquoise. Les fonds étaient incroyablement beaux! Les coraux étaient très proches du bord de la plage donc on pouvait facilement voir de très beaux poissons colorés. Après notre après-midi entière à faire du snorkeling et à prendre quelques coups de soleil sur le dos, on rentre se doucher pour aller manger un bon poisson grillé dans un restaurant local.

Le lendemain matin on retourne profiter de la mer pour quelques heures seulement parce qu’on devait déjà reprendre le ferry direction Mersing. Arrivée dans la ville portuaire, on se dépêche de prendre un bus pour aller à Kluang, une ville plus au nord de Mersing. Là bas on avait prévu de monter dans un train de nuit local en direction de Gerantut. On a seulement réussi à fermer les yeux quelques heures dans le train à cause de la climatisation trop froide, de la lumière et des arrêts incessants.

La suite de notre voyage et la découverte de la jungle de Taman Negara, c’est ici !

Share: